JACKY SCHWARTZMANN à Libri Mondi, le 14 septembre

« Empruntant à Audiard comme à Philippe Muray, (…) l’auteur nous régale avec une savoureuse tranche d’humour noir. »
L’Express

 


On oublie jamais la première fois où on l’ouvre un livre de Jacky Schwartzmann. L’homme est un secret bien gardé de la littérature française, que les initiés se chuchotent à l’oreille, l’air entendu.
Et on les comprend.

Un écrivain qui nomme le héros principal d’un de ses romans François Feldman, de toute manière, promet beaucoup, autant se l’avouer…

51wEtrxrDJLLe héros de son dernier livre, Pension Complète, lui, s’appelle Dino.
Dino est gigolo au Luxembourg. Mais un gigolo d’un genre sentimental. Amoureux de Lucienne, sa vieille luxembourgeoise milliardaire. 

Dino, un soir, a maille à partir avec le banquier de sa compagne. En bref, il le croise dans un bar à hôtesse, prend ombrage de son comportement méprisant à son égard.
Et l’étend d’un coup de boule.

Lucienne lui promet d’arranger cela « à la luxembourgeoise », et lui demande de s’éloigner quelques temps du pays. Il rejoint alors St Trop’, et se retrouve, après une panne de voiture, obligé de séjourner dans un camping de la côte d’azur, en plein été. 

Dino n’a d’autre choix que de prendre son mal en patience, et il va recevoir le soutien d’un voisin de bungalow plutôt inattendu.

23434849_10210037905519895_7255922668363397060_n-1
Jonathan Quayle Higgins III, majordome au style irréprochable de Magnum

Un homme qui se fond autant dans le décor qu’un Corgy de la reine d’Angleterre à Marineland.
Et qui ressemble à s’y méprendre à Higgins, le majordome de Magnum. 

Charles Desservy, un ancien prix Goncourt qui cherche l’inspiration pour son prochain roman.

Dino et lui vont sympathiser, entre gens du monde, pendant qu’autour d’eux, dans le camping et aux alentours, les morts s’accumulent, l’air de rien.

Tout, évidemment, comme à chaque fois chez Jacky Schwartzmann, va partir en vrille.

Qu’on ne s’y trompe pas. 
Jacky Schwartzmann n’écrit pas des romans policiers. 
Jacky Schwartzmann n’écrit pas des romans sociaux. 

Jacky Scwhartzmann écrit des romans qui ne ressemblent à aucun autre, et surtout, des romans à mourir de rire. 
Et Dieu sait que ce n’est pas facile, de faire rire son lecteur à gorge déployé. 

Capture d’écran 2019-08-21 à 19.15.51C’est peu de dire qu’on attend avec une impatience folle son prochain livre, Pyongyang 1071, chez Paulsen1071 c’est le numéro du dossard que portait Jacky Schwartzmann lorsqu’il a participé au marathon de Pyongyang. En Corée du Nord. Si si.

Et tout est vrai.

Le livre ne sortira qu’au mois d’octobre, mais nul doute que l’auteur se fera un plaisir de nous en donner un avant-goût.

Sébastien Bonifay

 

 

schwartzmann
Jacky Schwhartzmann

 

CE QU’EN DIT LA PRESSE

C’est là la grande qualité de Schwartzmann, il n’est pas du tout politiquement correct, il se moque des riches comme des pauvres, des débiles comme des finauds, des étrangers comme des franchouillards et, de temps en temps, ça fait du bien.
Libération

Attendez-vous à passer un moment jubilatoire!
Le Point

Jacky Schwartmann signe un roman court, haletant, un polar social et contemporain ancré à Lyon et qui nous embarque dans la folle cavale d’un duo atypique à la Bonnie et Clyde.
France Culture

On a finalement un peu l’impression de suivre un épisode de l’émission Strip-tease qui aurait mal tourné. Ça égratigne, ça amplifie les défauts des uns et des autres pour mieux les tourner en dérision, mais il y a derrière une vraie tendresse à l’égard des personnages.
Encoredunoir.com

 

Extrait de Pension complète, publié en octobre 2018

51wEtrxrDJL

 

Capture d’écran 2019-08-21 à 18.15.05Capture d’écran 2019-08-21 à 18.15.52

 

Bibliographie :

Bad Trip, Hugo et Cie, 2008
Mauvais Coûts, La fosse aux ours, 2016 
Demain c’est loin, Le Seuil, 2017
Pension complète, Le Seuil, 2018
Le Coffre, co-écrit avec Lucian-Dragos Bogdan, La fosse aux ours, 2019
Pyongyang 1703, Paulsen, 2019

 

 

Un commentaire sur « JACKY SCHWARTZMANN à Libri Mondi, le 14 septembre »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s